Les signes d’une mise à pied à grande échelle

Par Steve St-Pierre, le 13 novembre 2018. Aucun commentaire

De subtils à graves, il est impossible d’ignorer les signes d’une mise à pied. Voici les 10 signes facile à observer qu’un licenciement massif se prépare!

Le licenciement massif d’employés est une partie malheureuse, mais souvent nécessaire au maintien d’une entreprise. Une fois que les signes apparait, il est difficile d’arrêter le processus. Cependant, vous pouvez être vigilant! Vous pouvez vous préparer pour l’événement! Si vous observez les comportements suivants au travail, soutenez l’entreprise et vos collègues, mais peaufiner votre CV.

1. Les rumeurs commencent à circuler d’un licenciement

Lorsque les discussions près de l’imprimante font allusion à des mises à pied imminentes ou éventuelles et que les ragots s’amplifient au cours des jours ou des semaines, parlez avec un collègue ayant beaucoup d’ancienneté. En effet, les employés chevronnés ont observé et ont été exposés à d’autres mise à pied. Demandez leur conseil et leur avis concernant la situation. Comme Evany Thomas, qui a survécu à deux licenciements et qui travaille comme rédactrice de marque et stratège de contenu pour Pinterest, écrit « Aussi secret que puisse être un licenciement massif, le sceau n’est jamais étanche à la rumeur. Il y a toujours un employé d’expérience qui sait quelque chose ». Dans son cas, lorsque des employés ayant beaucoup d’ancienneté commencent à vider subtilement leur espace de travail personnel, en commençant par leurs plantes, c’est le temps de remettre en ordre ses affaires.

2. Les gestionnaires ont des réunions exceptionnellement longues

Une salle de conférence remplie de gestionnaires est habituel. Cependant, si ces gestionnaires se retrouvent avec des membres des ressources humaines, et que ces réunions durent plus de quelques heures, cela ne présage rien de bon pour la main-d’œuvre. Un vétéran de la Silicon Valley, Larry Cornett, Ph.D., prévient que si les gestionnaires ont du mal à donner des réponses claires sur ce qu’ils ont fait dans ces réunions, préparez-vous.

3. La planification à long terme cesse

Les réunions et la planification à long terme sont reportées. Souvent, la direction de l’entreprise formule une nouvelle vision pour l’avenir de l’entreprise. Leur temps et leurs ressources seront consacrés à déterminer comment l’entreprise ira de l’avant après la mise à pied massive, et jusqu’à ce qu’ils sachent quel personnel fera partie de ce processus, ils garderont ces plans secrets.

4. Gel d’embauche

Un gel de l’embauche est une mesure de réduction des coûts que les entreprises entreprennent pour éviter les licenciements. Premièrement, les offres d’emploi internes sont supprimées. Ensuite, les campagnes de recrutement projetées sont suspendues. Liz Ryan, collaboratrice de Forbes, conseille à un rédacteur de lettre qu’un gel des recrutements «est un signe particulièrement flagrant d’ennuis si des entretiens d’embauche déjà programmés et/ou des offres d’emploi déjà en cours sont mis en attente».

5. Gel des dépenses

Une autre mesure de réduction des dépenses est le gel des dépenses qui affectera d’abord les budgets non essentiels tels que les fêtes de bureau et la qualité du café dans la salle de pause, et la progression ira même vers des secteurs tels que les voyages, les fournitures et même les bureaux. Larry Buhl écrit que si « les bureaux sont réduits et déplacés vers des espaces plus petits et moins coûteux, » c’est un signe majeur.

6. Gel pour payer les augmentations et les primes

Les employés peuvent être invités à aider le fardeau financier de l’entreprise en renonçant à leurs augmentations de salaire habituelles et les primes, dans l’espoir que les économies aideront l’entreprise à rester à flot. Vous saurez que les circonstances sont particulièrement désastreuses si les augmentations de salaire et les primes approuvées précédemment sont abandonnées.

7. Les projets planifiés sont mis en attente

Dans l’incertitude entourant l’avenir de l’entreprise, le développement de produits, les versions de produits et d’autres projets peuvent être reportés ou annulés. Lorsque toutes les discussions sur la planification à long terme s’arrêtent, du moins de votre point de vue, c’est un signe que les activités de l’entreprise pourraient prendre fin.

8. Restructuration

Restructuration! C’est une chose de redistribuer les travailleurs à l’interne pour équilibrer la charge, un effort que le Dr John Sullivan appelle un «redéploiement», mais cela en est une autre d’utiliser ces efforts pour resserrer les effectifs afin de réduire les coûts. Si des tâches ou des postes sont offerts à l’externe ou pire, coupées complètement, les licenciements font partie du processus.

9. Congés non payés

Dans certains secteurs d’activité, en particulier ceux dont le travail est saisonnier ou sensible aux fluctuations du marché, les congés prévus sont une procédure standard et ne sont pas nécessairement un précurseur des licenciements massifs. En fait, l’experte en ressources humaines, Susan M. Heathfield, décrit les congés comme une alternative aux licenciements, soulignant que « dans un congé, les prestations continuent habituellement, ce qui est l’un des facteurs qui la différencie d’une mise à pied ». Toutefois, si les congés sont un ajout soudain au rythme de votre entreprise, ne vous attardez pas dans la lenteur.

10. Les cadres confirment les signes d’une mise à pied à grande échelle

Douloureusement évidente, mais d’une manière rafraîchissante dans son ouverture, l’annonce au niveau exécutif des licenciements imminents élimine toute conjecture et vous donne l’avantage d’entendre les nouvelles directement. J’espère que vous aurez assez de temps pour trouver un nouvel emploi avant que votre poste actuel soit aboli.

Une fois que vos soupçons sur les licenciements massifs à venir sont confirmés, préparez-vous pour la circonstance et faites de votre mieux pour influencer en votre faveur la façon dont vous serez affecté. Tant que vous n’êtes pas certain que vous serez mis à pied, saisissez toutes les occasions pour rappeler à vos dirigeants la contribution que vous avez apportée à l’entreprise et ne cessez jamais d’ajouter de la valeur à votre équipe. Dans un même temps, préparez-vous à un éventuel écart de revenu et réaffectez vos ressources personnelles pour vous aider au cas où vous auriez besoin de chercher un autre emploi. Si vous avez d’autres questions, vous pouvez nous contacter pour vous supporter dans vos démarches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Infolettre de GCRH

Flèche