L’évaluation de potentiel : plus qu’une simple décision d’embauche

Par Pascal Fontaine, C.O.O., le 1 juin 2016. Aucun commentaire

L’évaluation de potentiel avant l’embauche permet au gestionnaire, dans un premier temps, de mesurer de façon objective les compétences du candidat en fonction de critères qu’il a préalablement définis et hiérarchisés.

Contrairement à l’évaluation psychométrique, qui consiste à simplement produire un rapport sur les compétences du candidat, l’évaluation de potentiel permet d’aller plus loin dans l’évaluation du candidat.

L’évaluation de potentiel : pour un maximum d’objectivité

L’évaluation de potentiel est

  • composée d’une batterie de tests psychométriques (personnalité, panier de gestion, aptitudes, valeurs, etc.);
  • composée d’une entrevue de validation des compétences;
  • parfois composée de mises en situation.

L’évaluation de potentiel plus qu’une simple décision d’embauche
En outre, l’évaluation de potentiel permet de tracer un profil précis des compétences clés d’un candidat dans le poste à pourvoir pour votre entreprise. Selon un article paru dans le journal Les affaires : « En utilisant les données, on élimine les embauches fondées sur des intuitions », ce qui rend le processus d’embauche plus objectif.

Dans la grande majorité des cas, le candidat qui a passé par le processus de sélection de l’entreprise (analyse du curriculum vitae, entrevues, prise de références, vérification de sa e-réputation) avec succès est embauché après que l’entreprise eut procédé à une évaluation de potentiel. Mais pourquoi alors entreprendre une telle démarche?

Un rapport d’évaluation de potentiel devrait permettre, en plus d’une recommandation sur l’embauche ou non du candidat, l’information suivante :

  • Forces autres que celles ciblées par l’entreprise pour le poste;
  • Les compétences à développer;
  • Les facteurs de motivation de la personne;
  • Des conseils pour faciliter l’intégration dans le poste et dans l’entreprise;
  • Des pistes d’encadrement pour amener le candidat à être performant.

L’évaluation de potentiel comme outil de développement

Les gestionnaires qui capitalisent sur leurs évaluations de potentiels se servent de ces rapports (d’évaluation de potentiel) :

  • pour intégrer le candidat dans le poste;
  • comme outils de développement professionnel dans les mois qui vont suivre l’embauche;
  • pour s’y référer de temps à autre lorsque le rendement de l’employé n’est pas à la hauteur comme moyen pour se donner des pistes d’intervention à mettre en place auprès de l’employé.

Selon nos clients, les bénéfices qu’ils retirent à utiliser les informations contenues dans les rapports d’évaluation de potentiel après l’embauche sont :

  • Une meilleure compréhension de l’individu et des compétences à développer pour briller dans ses nouvelles fonctions;
  • De mettre sur pied un plan de formation tenant compte des particularités de la personne;
  • Une intégration plus facile et rapide dans le poste;
  • De voir des opportunités de développement et de promotion à l’intérieur de l’organisation;
  • Un supérieur hiérarchique davantage en mesure d’adapter son style de gestion en fonction des individus sous sa gouverne;
  • Une meilleure synergie d’équipe.

Maximiser son retour sur investissement avec une évaluation de potentiel, c’est donc de l’utiliser et de s’y référer comme un guide technique de l’employé qui nous aidera à utiliser ses compétences au maximum, et ce, dans le but d’en faire profiter notre organisation. Et vous, cette façon de faire vous sera-t-elle utile ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Infolettre de GCRH

Flèche